Yen a raz le cul de la rhétorique affirmant que malgré le projet de loi sécurité globale il restera possible de filmer les policiers que la vidéo en question sera jugée par un juge pour vérifier si cette vidéo est interdite ou pas.

Le problème est que par la simple menace de sanction bon nombre de citoyens et de journalistes se priveront d'être témoins par simple peur de la réprimande et / ou de s'engager dans une bataille judiciaire.

Follow

Ce matin c'était Léa Salamé sur france inter face à Patrice Spinosi : "c'est l'éternel problème entre les chiffres et le ressenti" (autour de 2:17)

Sign in to participate in the conversation
social.cloudfrancois.fr

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!